Conduire un scooter des mers : quelles sont les règles ?

Mis à jour le 15 février 2016 par « direction de l'information légale et administrative »

Pour conduire un scooter des mers (ou jet-ski), comme pour tout véhicule nautique à moteur (VNM), il faut avoir au moins 16 ans et disposer du permis plaisance.

Âge et permis du conducteur

Le conducteur d'un scooter des mers doit avoir au moins 16 ans et disposer du permis plaisance.

Cependant, il est possible de conduire un scooter des mers sans permis dans deux cas :

  • dans le cadre d'une procédure d'initiation et de découverte, sous la responsabilité d'un moniteur diplômé,

  • lorsque le VNM se trouve à bord d'un navire de plaisance de plus de 24 mètres comportant un équipage professionnel permanent, dont un capitaine spécifiquement formé.

Distance d'un abri et des rivages

La navigation des VNM dans la bande littorale des 300 mètres est possible uniquement à l'intérieur des chenaux prévus à cet effet. Leur vitesse y est limitée à 5 nœuds (environ 10km/h) sauf dispositions particulières.

Les VNM doivent naviguer à une distance d'un abri ne dépassant pas :

  • 2 milles nautiques (environ 3,7 km), lorsque la capacité d'embarquement du VNM est d'au maximum une personne

  • 6 milles nautiques d'un abri (environ 11 km) dans les autres cas

Conduite de jour

L'utilisation d'un scooter des mers est interdite la nuit.

Matériel de sécurité

La composition de la liste du matériel de sécurité varie selon que vous franchisez ou pas les 2 milles nautiques d'un abri.

Prêt ou location

Le prêt d'un scooter des mers est autorisé sans formalité. Dans ce cas, l'emprunteur doit disposer des titres de navigation nécessaires (permis et acte de francisation). Il doit avoir aussi un courrier du propriétaire attestant du prêt.

Si vous louez le scooter, en plus des titres de navigation utiles, vous devez disposer avec vous du contrat de location signé.